Ecole d animation

Trouver une école d’animation : comment faire ?

L’animation est un domaine dans lequel le savoir-faire français est mondialement reconnu. En effet, la France s’est forgé une solide réputation culturelle où intervient l’animation, notamment dans les jeux vidéo, l’audiovisuel et le cinéma. Raison pour laquelle les écoles d’animation en France ne manquent pas. Dès lors, il est légitime de se questionner sur les moyens de trouver la meilleure école d’animation en fonction de ses attentes. Afin de vous aider dans cette démarche, cet article se propose de vous donner des astuces ainsi que d’autres informations essentielles pour vous permettre de trouver l’établissement d’enseignement supérieur d’animation qui vous convient. 

Choix d’une école d’animation : comment faire ? 

Avant de choisir l’école d’animation de vos rêves, il faut avant tout avoir accès au classement des meilleures du pays. De nombreux sites français proposent des classements d’écoles d’animation 3D.  Généralement, ces plateformes en ligne utilisent des critères pour établir un classement rigoureux. Notamment la sélectivité, le taux d’emploi, la réputation, les frais de scolarité et le programme. Ces facteurs de classement et de choix d’écoles d’animation varient généralement en fonction de la spécialité de l’école : les jeux vidéo, les effets spéciaux, le cinéma, animation 2D et 3D, etc. 

En consultant ces différents sites, vous pourrez aisément trouver celle qui vous convient en fonction des critères cités. Toutefois, plusieurs écoles de formation dans le domaine de l’animation peuvent vous plonger dans l’indécision. Avant de vous inscrire dans une école d’animation en France, certains facteurs spécifiques sont à prendre en compte : 

  • Le type de formation de l’école d’animation : en alternance ou en initiale. Cette décision doit tenir compte de votre profil et de vos attentes dans le domaine de l’animation en France. Entre continuer la scolarité sur plusieurs années ou vous lancer directement dans le monde professionnel.
  • Le diplôme de l’école d’animation : il est essentiel que l’État reconnaisse le diplôme de l’établissement de formation aux compétences d’animation que vous vous apprêtez à recevoir afin qu’il soit valide sur l’ensemble du territoire.

Les types d’écoles d’animation

La France regorge d’écoles d’animation en tout genre proposant des spécialisations variées. Vous aurez le choix entre les établissements publics et les établissements privés ; qui propose diverses formations dont l’issue peut être un bac+3 ou un bac+5. Les étudiants font généralement leur choix en fonction de leur projet d’études et de leurs préférences ; mais certaines écoles n’impliquent pas toujours l’obtention de diplômes des cursus universitaires, notamment la licence et le master. Gardez à l’esprit qu’il existe aussi des écoles consulaires qui proposent également des spécialisations intéressantes dans le domaine de l’animation. 

A lire également : Comment choisir son école de commerce ?

En réalité, ce sont les chambres de commerce et d’industrie qui possèdent ces établissements du secteur public. L’apprentissage de l’animation varie d’une école à une autre, ce qui donne aux étudiants la possibilité d’acquérir des perfectionnements dans le secteur de leur choix. En effet, les cursus spécialisés les plus rencontrés en ce qui concerne la formation en animation sont :

  • Le design interactif ;
  • Les jeux vidéo ;
  • Le cinéma d’animation ;
  • Le dessin ;
  • L’animation 2D ;
  • L’animation 3D…

Les modalités et les prérequis avant d’entrer dans une école d’animation

En fonction des établissements de votre liste de choix, les conditions d’admission dans une école d’animation peuvent varier. En effet, le nombre de places sera par exemple très limité pour des écoles de renom. Raison pour laquelle les heureux élus seront sélectionnés sur la base de leur dossier ou de la réussite à un concours. Voici une liste qui recense la plupart des écoles d’animation réputées pour leur excellence dans l’apprentissage :

  • École Supérieure des Métiers artistiques (ESMA) : Montpellier, Toulouse ;
  • EMCA : Angoulême ;
  • Les Gobelins : Paris ;
  • École Supérieure de Réalisation audiovisuelle (ESRA) : Ile de France, Bretagne ;
  • ARIES : Lyon ;
  • Art FX : Montpellier.

Entrée en école d’animation : quelle BAC faut-il avoir ? 

Avant d’entrer dans une école supérieure d’animation, le postulant doit évidemment avoir obtenu son baccalauréat, mais pas n’importe lequel. En effet, vous aurez de meilleures chances d’intégrer l’établissement d’animation si vous êtes titulaire d’un Bac S ou d’un Bac Sciences et Technologies du Design (Bac STD2A). En complément, les meilleurs profils seront aussi ceux qui auront fait le choix d’une spécialité en art ou en numérique durant leurs parcours au lycée. 

Pour ceux qui ont qui disposent d’un BTS ou d’un DUT dans les domaines du multimédia ou du design graphique, une école d’animation leur ouvrira également grandement ses portes s’ils décident de s’inscrire. Sachez qu’il existe aussi une formation qui se déroule sur trois années et dont l’issue validée garantit le DN Made mention Animation, une autre attestation qui prépare les étudiants aux différents débouchés dans le secteur de l’animation

A lire également : Comment choisir son école de coaching à Paris ?

École d’animation : le concours d’entrée

L’admission dans une école d’animation se joue sur les diplômes d’entrée appropriés, mais également sur la réussite au concours. En fonction de l’établissement dans lequel vous candidatez, le concours peut être plus ou moins difficile. Il est recommandé de suivre une Prépa afin de maximiser vos chances à ce concours d’entrée en école d’animation. De quoi acquérir et approfondir des connaissances relatives au domaine dans lequel vous vous aventurez ; notamment la création d’un story-board, le dessin ou la modélisation.

 Aussi, les épreuves théoriques du concours abordent généralement ce genre de notions fondamentales. Le processus de recrutement des écoles d’animation n’est pas le même pour tous, veillez donc à prendre connaissance de toutes les informations relatives au concours qui peut se faire en plusieurs sessions. 

École d’animation : le dossier de candidature 

Tous les établissements ne recrutent pas sur concours, d’autres acceptent des étudiants en animation uniquement sur la base de leur dossier. En général, sa constitution révèle un book, un CV, les derniers relevés de notes ainsi qu’une lettre de motivation. Sur la base de ces documents fournis par le candidat, les examinateurs peuvent commencer une présélection. En cas de sélection, vous serez appelé à passer un entretien avec un jury souvent composé des responsables de formations de l’école d’animation. C’est donc l’occasion pour vous de présenter votre projet d’études durant l’entretien tout en rappelant vos motivations de choix de formation, vos compétences ainsi que vos qualités artistiques.

École d’animation : Bien faire son book pour garantir son intégration 

Durant l’entretien avec les membres du jury, le book du candidat à une formation en animation sera la pièce maitresse sur laquelle il devra se baser pour appuyer ses arguments. En effet, cet élément indispensable devra contenir l’essentiel des informations concernant ses recherches, ses travaux, ses œuvres, de manière à laisser transparaitre son talent d’artiste et sa personnalité. Toutefois, le book ne doit pas détailler toute la vie scolaire et extrascolaire du candidat, car il doit avant tout être un moyen de donner envie d’en savoir plus sur vous. Même si le contenu de votre portfolio sera identique pour tous les établissements où vous postulez,  il est recommandé de l’adapter en fonction de l’école d’animation dans laquelle vous candidatez.

A lire également : Comment rédiger une lettre de motivation pour une école d’art ?

Conclusion

Trouver une école d’animation est relativement aisé, du moment que vous consultez la liste intégrale ou le classement des meilleures du pays. Mais le choix de l’école d’animation qui correspond à vos attentes est un processus à ne pas négliger. Pour ce faire, vous devrez prendre connaissance des types d’établissements formant à l’animation ainsi que leurs spécialités. En complément, il faudra maitriser les exigences relatives au dossier de candidature et à la réussite aux concours d’entrée.