Comment réussir le diplôme de gestionnaire de paie ?

Le gestionnaire de paie est un profil de plus en plus recherché par les entreprises. Pour devenir gestionnaire de paie, il est indispensable de suivre une formation et de réussir son diplôme. Nous vous donnons plus de détails à ce sujet.

Les formations pour devenir gestionnaire de paie

Il existe très peu de formations qui sont dédiées spécifiquement à la gestion de paie. Néanmoins, certaines formations diplômantes peuvent permettre d’exercer ce métier. Celles-ci doivent tout de même proposer des modules en lien avec la comptabilité, les ressources humaines et juridiques. Il est ainsi possible d’exercer ce métier avec un diplôme en comptabilité comme le BTS CG, le DUT GEA et un master en gestion de la paie. Un BTS CG, par exemple, vous permettra d’avoir les connaissances de base en comptabilité.

Quant au DUT GEA, c’est l’idéal pour maîtriser les techniques, les procédures et les méthodes financières et comptables. Vous pouvez également prétendre à ce métier avec une licence professionnelle en administration du personnel et gestion de la paie. Cette dernière forme au pilotage et au traitement de la paie ainsi qu’à l’administration du personnel. Cependant, comme le souligne cette page : La-paie-facile.com, les meilleures formations sont reconnues par les gestionnaires de paie. Il sera donc préférable de solliciter l’aide de ces derniers pour une meilleure orientation.

formations gestion paie

Les missions d’un gestionnaire de paie

Au sein d’un organisme, le gestionnaire de paie est chargé du calcul des salaires en tenant compte des taxes, des heures supplémentaires, des primes, des arrêts, des congés… À l’aide d’un logiciel de paie, il est chargé de saisir et d’éditer les feuilles de paie tout en respectant la législation, la réglementation et la politique RH de l’entreprise. Au-delà de ce rôle, le gestionnaire de paie intervient également dans les déclarations sociales. Il procède entre autres aux calculs des cotisations sociales par exemple.

A lire également : Gestion de la paie : une tâche chronophage ?

Dans certains cas, d’autres tâches relatives à la gestion des ressources humaines peuvent lui être assignées. Il s’agit notamment de l’administration du personnel ou de la gestion administrative des ressources humaines. Entre augmentation de salaire, accident de travail et promotion, il est tenu de répertorier chaque détail afin d’en tenir compte lors de l’édition de la fiche de paie.

Les compétences recherchées pour devenir gestionnaire de paie

Avant d’envisager une reconversion professionnelle en gestionnaire de paie, vous devez d’abord faire le bilan de vos compétences. Le métier requiert différentes compétences et n’est pas aussi monotone que vous le pensez. Pour réussir vos missions, vous devez faire preuve de discrétion, de rigueur et avoir un bon sens relationnel. Vous devez également avoir des connaissances en droit du travail et en droit social ainsi que des compétences informatiques et administratives.

De plus, le métier de gestionnaire de paie implique de nombreuses responsabilités. Par conséquent, il est important de pouvoir résister au stress. En tant que gestionnaire de paie, vous devez également développer une aisance relationnelle. Enfin, la pratique de l’anglais, la comptabilité anglo-saxone et la maîtrise des logiciels de paie sont également nécessaires.