Calculez votre salaire en portage salarial

Travailler en portage salarial peut être très intéressant. Vous êtes autonome, car vous exercez votre activité quand et comme vous voulez. En plus de cette autonomie, vous bénéficiez de tous les avantages d’un salarié ordinaire, et la société de portage s’occupe de l’aspect administratif pour vous. 

Cependant, le portage salarial comporte aussi des inconvénients. Le salarié porté est soumis à la TVA, et son salaire ne correspond pas à ce que ses clients lui paient. N’empêche que malgré tous ces inconvénients, le portage salarial reste une forme d’emploi très prisée. Si vous aussi vous travaillez ou souhaitez travailler en portage salarial, vous devez savoir comment calculer votre salaire avec cette forme d’emploi. 

Comment calculer son salaire en tant que salarié porté ?

La rémunération en portage salarial est calculée sur la base du chiffre d’affaires hors taxes du salarié porté. Lorsque vous réalisez vos missions auprès de vos clients, vous facturez vos prestations en fonction du montant que vous avez convenu avec eux. Lorsque le client paie, votre société de portage déduit les frais de gestion. Ces frais sont en fait la rémunération de votre société de portage pour les services qu’elle vous fournit. 

Sachez qu’en portage salarial, la société de portage gère l’aspect administratif et comptable de l’activité du salarié porté. Sa rémunération est établie sur la base d’un taux. Il peut être de 5 ou de 10% en fonction de la société de portage. En plus des frais de gestion, la société de portage prélève vos charges sociales et vos frais de fonctionnement. Ainsi, la formule pour calculer son salaire en portage salarial est la suivante :

Salaire net = Chiffre d’affaires HT – Frais de gestion – Charges sociales – frais de fonctionnement

Comment estimer le montant à facturer à vos clients ?

Pour estimer le montant à facturer à vos clients, vous devez comprendre la notion de Taux Journalier Moyen (TJM). Il s’agit d’un indicateur que les freelances utilisent pour déterminer le montant de prestation qu’ils doivent accomplir par jour pour obtenir le salaire qu’ils ciblent à la fin du mois. Pour calculer votre TJM, vous devez prendre en compte les différentes marges qui sont déduites de votre facturation. Elles représentent en moyenne 45% du montant de votre facturation. 

Si vous vous contentez de prendre votre chiffre d’affaires et de le diviser par le nombre de jours de travail pour calculer votre TJM, vous n’obtiendrez pas le salaire que vous attendez. Il est recommandé de fixer un montant deux fois supérieur à votre rémunération pour obtenir le salaire que vous ciblez. Vos frais de fonctionnement doivent être inclus dans le prix de vos prestations. 

À quoi correspondent les frais de gestion de la société de portage ?

Les frais de gestion sont le montant que la société de portage prélève sur votre chiffre d’affaires pour les services d’accompagnement qu’elle vous fournit. Chaque société de portage fixe librement le pourcentage de ses frais de gestion. La plupart des sociétés de portage fixent le pourcentage de leur frais de gestion en fonction de l’accompagnement qu’elle fournit au salarié porté. Plus cet accompagnement est important, plus le pourcentage des frais de gestion sera élevé. 

Comme toutes les entreprises, la société de portage a des charges à assumer. Elle se doit donc de fixer des pourcentages qui lui permettront d’assumer ses charges, et de dégager des bénéfices au passage. Lorsque vous souhaitez travailler en portage salarial, il est recommandé de comparer les offres de différentes sociétés de portage afin de choisir celle qui vous est plus avantageuse. Prenez en compte le pourcentage des frais de gestion, et les services proposés. 

Conclusion

Il est important de savoir comment calculer votre salaire en portage salarial. Cela pourrait vous aider à avoir plus confiance à la société de portage qui s’occupe de vous, et à mieux fixer le prix de vos prestations. Vous devez bien calculer votre TJM si vous souhaitez avoir le salaire que vous ciblez à la fin du mois.