Hangar démontable : comment le mettre en place ?

Hangar démontable : comment le mettre en place ?

Un hangar démontable est un bâtiment éphémère, temporaire sans fondation réelle. Il est construit de manière à créer de l’espace sans rencontrer des problèmes d’édification traditionnelle. Son implantation nécessite généralement une petite modification des sols, à travers la pose d’une dalle en béton fabriquée à l’avance, facilement démontable ou sur un montage sur plots de tout autre matière comme le bois, le métal. Les industries B2B font beaucoup dans ce genre de démarche juste pour permettre aux clients d’optimiser leur productivité. La mise en place d’une telle structure demande de prendre en compte un certain nombre d’éléments.

La réglementation

Avant toute construction d’un hangar démontable, il est important de tenir compte de la réglementation. En effet, la loi s’applique à tout le monde sans exception, même dans le cas des constructions modulaires. Le code de l’urbanisme prévoit l’obtention d’un permis de construire ou une déclaration au préalable des travaux pour tout type de construction démontable ou non. Dans ce type de cas, les hangars démontables sont dispensés de permis de construire, car la loi stipule que font exception à cette règle, un chantier dont les installations sont temporaires, de même que ceux qui servent de commercialisation.

Par ailleurs, vous êtes dans l’obligation de les déclarer et de respecter les exigences supplémentaires. Car ce lieu va accueillir du public c’est important pour leur sécurité contre les incendies qu’il soit déclaré. En plus, il doit obligatoirement exister quelques mètres d’éloignement entre la nature de l’activité et les dimensions de la structure à faire monter. L’industrie B2B respecte cette réglementation.

Le matériel de construction

L’entreprise B2B dispose de tout ce dont vous avez besoin concernant la mise en place de votre hangar. Vous pouvez vous ravitailler du matériel de construction dans leurs locaux, à défaut de leur confier la construction de votre bâtiment démontable ; car vu les travaux que cela demande, vous aurez besoin d’une aide professionnelle.

A lire également : Comment construire un bâtiment industriel ?

Cela dit, si vous voulez vous lancer dans cette expérience vous-même, il vous faudra des engins de manutention et d’élévation tel qu’un chariot télescopique pour la taille et grimper en hauteur. Selon les dimensions et pour l’assemblage, vous aurez besoin d’outils comme la perceuse, la scie, une visseuse… Une confection dans les normes vous garantit une résistance aux incendies et aux intempéries naturelles. Optez pour de l’acier galvanisé, l’aluminium, des bâches résistantes…

La construction

Lors du déploiement, il est important de respecter les étapes suivantes : l’organisation, il est primordial pour un tel travail à abattre de s’organiser, de classer les mêmes outils ensemble. Le traçage, dans le but de délimiter l’espace, ensuite mettre en place les portiques : montez-les au sol en les assemblant, puis les positionner verticalement. Positionnez également les contreventements latéraux pour le toit. De plus, monter les traverses qui seront insérées dans les portiques en même temps que les pannes. En ce qui concerne le toit, placez les tôles en prenant en compte le sens dominant du vent. Après, montez le bardage tout autour du hangar en respectant également le sens dominant du vent. Enfin, installer si possible deux portes à savoir la principale et la secondaire pour plus de sécurité. Terminer par la suite avec les bordures.

Un hangar démontable peut servir à beaucoup de choses : lieu de stockage du matériel, industrie de manutention, dépôt et relais, atelier d’exposition … selon votre besoin.

Conclusion

Vous avez désormais tous les critères de mise en place de votre hangar temporaire. A vous d’en faire bon usage en suivant les étapes établies plus haut : tout d’abord respectez la réglementation, ensuite achetez le matériel adéquat et pour finir suivre les règles de construction.