Qu’est-ce que l’aluminium bas carbone ?

De nos jours, la réduction de l’utilisation de carbone est devenue une priorité, autant pour les particuliers que pour les professionnels. Le secteur du bâtiment est classé parmi les sources de dioxyde de carbone les plus conséquentes. C’est la raison pour laquelle il est très important pour les professionnels de la construction d’utiliser des matériaux recyclables et durables. C’est le meilleur moyen pour eux de réduire les émissions de CO2. Parmi les alternatives les plus avantageuses pour l’environnement figure l’aluminium bas carbone, qui est d’ailleurs considéré comme un matériau des plus nobles en construction. Mais de quoi s’agit-il ? Et pourquoi est-il si intéressant ?

Qu’est-ce que l’aluminium bas carbone ?

L’aluminium bas carbone est l’une des variétés d’aluminium présentant une faible empreinte carbone. Il est classé comme un matériau noble pour son caractère très écologique. De ce fait, c’est un choix à privilégier pour les travaux, que ce soit pour une rénovation ou pour une construction neuve. La faible émission de dioxyde de carbone est sans nul doute l’atout majeur de ce matériau. Pour ceux qui souhaitent entrer dans une démarche écoresponsable, opter pour l’aluminium bas carbone est donc recommandé. Ce matériau est conforme à la norme RE2020. Cette réglementation a pour objectif d’éviter ou de limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Les travaux de construction réalisés à partir d’aluminium fabriqué avec de l’énergie hydro-électrique permettent à la structure d’avoir une faible empreinte carbone. Il faut savoir que l’aluminium bas carbone est un matériau issu de l’alumine et de la bauxite. Il est donc obtenu par un processus de fabrication qui utilise de l’énergie hydraulique, solaire et éolienne.

Aluminium bas carbone, construction et rénovation

Comment est fabriqué l’aluminium bas carbone ?

De nombreuses étapes sont à suivre pour avoir de l’aluminium bas carbone. Tout d’abord, il faut passer par le recyclage du matériau. Cette étape a pour objectif de revaloriser l’aluminium résultant d’une destruction. Pour cela, il est essentiel de contrôler minutieusement les déchets recyclables pour obtenir une excellente qualité du produit escompté.

A lire également : Qu’est-ce que le béton bas carbone et pourquoi est-il important ?

Une fois le contrôle effectué, les déchets doivent encore suivre certaines phases de tri. Ils seront par la suite transformés en segments de très petites tailles. Ensuite vient la phase d’extraction des résidus ferreux, nécessitant l’utilisation d’un aimant.

Après l’extraction des résidus, les segments de petite taille passeront sur un tamis, ce qui permettra d’enlever l’ensemble des particules fines. Il est même possible d’utiliser du courant de Foucault pour magnétiser tous les matériaux non ferreux. Cette opération consiste à se débarrasser des autres matières, comme le plastique par exemple.

Il est nécessaire de refaire le même processus une seconde fois, mais en utilisant un rayon X. Celui-ci a pour but non seulement d’éliminer les matériaux composés de manganèse ou de cuivre, mais surtout de déterminer la masse volumique de l’élément.

Et enfin, pour obtenir l’aluminium bas carbone, la matière doit être fondue pour produire au moins 75% d’aluminium.

Quels sont les avantages de l’aluminium bas carbone ?

L’aluminium bas carbone présente de nombreux avantages pour une construction. Les structures fabriquées à base de ce matériau présentent en effet une très grande longévité, qui peut aller jusqu’à plus de 50 ans. Ceci s’explique par l’utilisation de divers alliages d’aluminium pour la conception du bâtiment. Ce processus permet d’assurer une forte résistance dans le temps, et donc d’éviter un vieillissement prématuré. En effet, la structure reste durable et ferme, malgré les diverses agressions climatiques qu’elle ne manquera pas de subir.

Par ailleurs, la solidité du matériau permet de bâtir en toute sérénité tout type d’immeuble. Ainsi, le propriétaire évite des travaux de rénovation pendant quelque temps.

L’un des grands atouts de l’aluminium bas carbone est le fait qu’il ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Cela vous permet de réaliser une économie considérable, ce qui n’est pas le cas avec le bois par exemple. Tous les autres matériaux requièrent en effet des soins particuliers et un entretien spécifique et régulier pour rester en bon état.

A lire également : Comment réduire le bilan carbone dans son entreprise ?

L’un de ses avantages repose aussi sur le fait qu’il contribue à réduire la consommation d’énergie. La performance thermique et énergétique du matériau se répercutera sur les futures factures d’énergie.

N’oubliez pas que l’aluminium bas carbone est respectueux de l’environnement. Il est en effet conforme aux normes en vigueur, et c’est l’une des raisons qui poussent les particuliers comme les professionnels à privilégier ce matériau en construction. Pour des travaux écoresponsables, solides et économiques, tournez-vous donc vers l’aluminium bas carbone. Vous pourrez en profiter pour de nombreux types de projets de construction et de rénovation.