Que devez-vous savoir pour réussir le choix de votre grue de chantier ?

La grue est un engin utilisé pour soulever et déplacer les charges sur les chantiers. Cela est rendu possible grâce à son bras de levage encore appelé flèche qui se présente sous différents modèles. Il est primordial que l’appareil choisi soit parfaitement adapté aux configurations du chantier qui doit l’accueillir. Pour cela, vous devez donc tenir compte d’un certain nombre de paramètres pour réussir votre choix. Découvrez dans cet article les critères à prendre en compte pour réussir le choix de votre grue de chantier.    

Choisir sa grue en fonction du type de chantier

Le choix de votre grue dépend avant tout du type de chantier. En effet, il existe sur le marché deux types de grues, chacun adapté à une catégorie de chantier à savoir : les grues à tour (statiques), et les grues mobiles.

Les grues à tour

Utilisées sur les chantiers de construction d’infrastructures et de bâtiments, les grues à tour équipées de contre poids à la base restent fixées au sol. Ce sont donc des grues statiques qu’on peut aussi retrouver sur les chantiers navals. En général, ce type de grue est constitué d’une flèche en treillis. Dans cette catégorie, on retrouve sur le marché les grues à montage par éléments (GME) et les grues à montage automatisées (GMA). La rotation des GMA s’effectue à la base, alors que celle des GME s’effectue en hauteur. Sur www.snmcranes.com, retrouvez les grues de SNM Cranes performantes et respectant les normes sécuritaires.

A lire également : Les panneaux de chantier pour entreprises

Les grues mobiles

Comme vous pouvez le voir ici, les grues à tour sont utilisées en général pour le déplacement des machines dans le secteur industriel ou pour le montage d’éolienne dans le secteur énergétique. On peut aussi les retrouver sur les chantiers de BTP dans le cadre de l’exécution des tâches que la grue à tour ne peut effectuer. Monté sur des roues ou des chenilles, ce type d’engin est équipé de bras de levage télescopique ou d’éléments treillis. Il existe trois types de grues mobiles à savoir : les grues sur porteurs (SP), les grues automotrices (AT) et les grues automotrices tout terrain (ATT).

Choisir sa grue en fonction de la capacité de charge et plusieurs autres paramètres

Que ce soit une grue mobile ou une grue à tour, vous devez tenir compte de plusieurs paramètres tels que la capacité de charge et la hauteur sous crochet pour opérer votre choix.  

A lire également : Ce qu’il faut savoir sur le CACES et les formations liées

La capacité de charge

Pour bien choisir votre grue de chantier, vous devez avant tout prendre en considération le poids et la taille des objets ou matériaux à déplacer. Grâce à ces paramètres, vous pourrez choisir une grue ayant une capacité de levage adaptée à vos besoins.

La hauteur sous crochet (HSC)

La hauteur sous crochet est la distance qui sépare le crochet (élevé à son maximum) du sol. Afin de bien estimer le HSC, il vous suffira de prendre en compte la hauteur de l’édifice à construire, la longueur des élingues, la distance minimale de sécurité qui est de 2 m et les obstacles à proximité.

Enfin, des critères tels que la portée de la grue, la taille de la flèche, la puissance de la grue doivent aussi être pris en compte.