maintenance en transformant numérique

Maîtriser le niveau de maintenance dans la transformation numérique

Dans le contexte de la transformation numérique, la maintenance est cruciale. Les entreprises doivent maintenant maîtriser ce domaine. Autrefois, elles se contentaient de réparations. Aujourd’hui, la maintenance devient plus diversifiée et complexe. Elle soutient directement la productivité. Avec de nombreuses machines et des technologies avancées, la gestion efficace nécessite une approche structurée et standardisée.

La maintenance influence la productivité des usines

La transformation numérique va au-delà de la simple numérisation des processus. Elle inclut également la maintenance proactive des équipements. Cette nouvelle approche intègre :

  • les réparations après les pannes
  • des actions préventives et conditionnelles pour éviter les dysfonctionnements

 Ainsi, elle réduit les interruptions de production. De plus, cela prolonge la durée de vie des équipements.

En utilisant des normes comme la NF X60-000, les entreprises peuvent clairement définir le niveau de maintenance leur permettant de catégoriser et de prioriser les interventions selon leur complexité. Ainsi, leur productivité globale est améliorée.

Les cinq niveaux de maintenance et leurs spécificités

Les cinq niveaux de maintenance augmentent en difficulté. Chaque niveau exige plus de compétences.

  1. Niveau 1 :
    • Interventions simples
    • Réalisables par opérateurs non spécialisés
    • Exemples : relever un compteur, remettre à zéro un automate
  2. Niveau 2 :
    • Tâches avec démontage partiel
    • Réalisables par techniciens formés
    • Exemples : changer une courroie, contrôler un capteur
  3. Niveau 3 :
    • Diagnostic préalable requis
    • Compétences spécialisées nécessaires
    • Exemples : changement de pièce standard, dépannage d’une fuite
  4. Niveau 4 :
    • Interventions techniques de grande envergure
    • Supervisées par des experts
    • Exemples : révision d’une pompe, analyse de la géométrie d’une machine
  5. Niveau 5 :
    • Tâches très complexes
    • Réalisées par le constructeur ou des prestataires spécialisés
    • Exemples : mise en conformité d’un équipement, réparation complète d’une machine

Chaque niveau montre l’étape de la maîtrise de la maintenance. Cela aide les entreprises à décider entre faire le travail en interne ou engager un expert externe.

A lire également : Quelles sont les meilleures pratiques de maintenance pour prolonger la durée de vie des filtres industriels ?

Optimiser la maintenance grâce aux outils numériques

Les logiciels de GMAO facilitent la gestion de la maintenance. Ils centralisent et optimisent les opérations de maintenance.

Base de données centralisée :

 Les GMAO rassemblent les informations sur les équipements. Cela inclut les documents techniques et les procédures de maintenance. De plus, elles intègrent les plans de maintenance. Ainsi, la gestion est plus rapide. De plus, la planification est facilitée. Cela réduit ainsi les erreurs possibles.

Gestion des interventions :

 Les logiciels GMAO permettent d’assigner les interventions. Ensuite, ils suivent ces interventions en temps réel. Cela améliore l’efficacité opérationnelle. De plus, cela renforce la traçabilité des actions de maintenance.

Visibilité en temps réel :

 Les entreprises utilisent ces outils pour visualiser leur équipement et les pièces disponibles. Cela aide à planifier les interventions préventives et prédictives. Ainsi, les coûts diminuent et la fiabilité des équipements augmente.

Les entreprises adoptent des solutions numériques. Ainsi, elles optimisent leurs processus de maintenance. De plus, elles transforment cette fonction en un atout stratégique. Cela améliore ainsi la productivité et la compétitivité.

La maintenance adaptée est cruciale pour les entreprises. Elle optimise la disponibilité et la performance des équipements. En utilisant des outils numériques comme les GMAO, les entreprises organisent mieux leurs interventions. Ces outils offrent une visibilité en temps réel sur l’état des équipements. Ainsi, une maintenance efficace améliore la productivité et réduit les coûts. Cela satisfait davantage les clients.