Faut-il avoir du stock pour ouvrir une boutique en ligne ?

Avec le développement d’internet, il est devenu possible de dématérialiser totalement certains secteurs d’activités. Les activités telles que le commerce en ligne se sont ainsi énormément développées. Toutefois, certaines préoccupations sont encore au centre de l’ouverture d’une boutique en ligne. Parmi elles, il y a la nécessité de détenir un stock avant de se lancer dans la vente en ligne. Nous vous disons ce qu’il en est dans la pratique.

Pas avec le dropshipping

Dans la plupart des cas, la réponse à la question « comment ouvrir une boutique en ligne » est subdivisée en deux parties. Il s’agit d’avoir une plateforme et un stock de produits à présenter. Cependant, la seconde condition n’est pas un indispensable. Il est en effet possible d’ouvrir votre boutique en ligne sans disposer d’un quelconque stock. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un système de dropshipping.

A lire également : Europe : qui fournit pour le dropshipping ?

Le dropshipping est un système simple qui vous permet de mettre en place votre boutique en ligne rapidement. Il consiste en un accord avec un ou plusieurs fournisseurs pour présenter leurs produits aux consommateurs. Une fois que vous avez trouvé les fournisseurs en question, vous avez ainsi une boutique en ligne pleinement opérationnelle. Nous vous recommandons cette méthode pour différentes raisons, outre la possibilité de ne pas détenir de stocks.

L’emballage et l’envoi

Avec le dropshipping, l’emballage et l’envoi des articles commandés ne sont pas à votre charge. C’est le fournisseur qui s’en occupe. Votre rôle se limite à l’aspect marketing. Votre boutique en ligne sert de vitrine aux produits de vos fournisseurs.

boutique en ligne stock

Le prix des articles

Rien ne vous oblige à maintenir le prix d’origine des articles que vous présentez avec votre boutique en ligne. Cette option ne vous est d’ailleurs pas véritablement profitable. Heureusement avec le dropshipping, vous avez la liberté de fixer les prix des articles de votre plateforme. Veillez toutefois à rester raisonnable. Afin de garantir le succès de votre dropshipping, vous devez trouver des fournisseurs fiables. Ces derniers doivent garantir la qualité des produits et des délais de livraison satisfaisants. Dans le cas contraire, vous risquez de perdre très vite la confiance de vos clients.

A lire également : Inkubox : votre agent dropshipping pour lancer votre business e-commerce

Pas en recourant à l’affiliation

L’affiliation est similaire au dropshipping à quelques différences près. Avec un système d’affiliation, vous ne vendez pas les produits de vos fournisseurs, vous recommandez ceux d’autres boutiques. Autrement dit, votre boutique en ligne redirigera les clients vers d’autres boutiques où les produits que vous présentez sont réellement vendus. Vous touchez des commissions sur chaque vente que votre plateforme a favorisée.

En plus d’être simple, le système d’affiliation dispose également de nombreux avantages. Bien évidemment, vous n’avez pas à vous soucier du stockage, de l’emballage ou de l’expédition des articles. Cela est tout à fait normal, car votre plateforme ne vend pas elle-même les produits qui y figurent. De plus, le système d’affiliation vous permet de proposer des articles variés. Par conséquent, votre clientèle est plus diversifiée.

A lire également : Dropshipping : la liberté financière d’un simple clic

Il est important de noter que les prix des articles que vous avez sur votre boutique en ligne ne sont pas fixés par vous. Ils sont définis par les boutiques qui les vendent. Vous devez également faire attention au délai nécessaire pour toucher vos commissions, car ce dernier est variable. Il peut aller de 30 à 60 jours selon la plateforme à laquelle vous êtes affilié.