Entreprises : voici ce que vous devriez savoir avant d'intégrer une solution ERP

Entreprises : voici ce que vous devriez savoir avant d’intégrer une solution ERP

Depuis quelques années maintenant, on trouve de nombreuses voix qui s’élèvent pour dire que se passer d’une solution ERP constitue une grave erreur stratégique pour son entreprise. Dans un sens, c’est plutôt vrai si on prend en compte tous les bénéfices que peut apporter une telle solution aujourd’hui. Toutefois, cela ne veut pas dire qu’il faut forcément foncer tête baissée vers le premier logiciel ERP prometteur venu. Dans cet article, on vous résume ce qu’il est bon de connaître avant de procéder à une intégration.

Il existe une multitude de logiciels ERP sur le marché

La plupart des grands acteurs proposent une ou plusieurs solutions ERP aujourd’hui pour les entreprises de toute taille : Microsoft, Google… Si celles-ci ont bien évidemment des similitudes, elles se distinguent aussi par une approche ou bien des fonctionnalités différentes. Le plus sage pour vous est ainsi de tester plusieurs solutions différentes avant de vous fixer sur celle qui convient le mieux à vos besoins.

Par exemple, le logiciel ERP Akuiteo se présente comme une solution pensée à l’origine pour les sociétés de services. C’est pourquoi vous y trouverez des fonctionnalités métiers propres à ce domaine avec un accent placé sur la notion d’affaires. D’où la présence de modules axés sur les ventes, les achats et d’autres secteurs clés que les sociétés de services partagent entre elles.

L’importance de la personnalisation et de l’évolutivité

Imaginons que vous trouviez une solution ERP qui semble répondre à l’ensemble de vos besoins à un instant T. Le problème, c’est que vos besoins pourraient évoluer comme c’est le cas chez la plupart des entreprises qui visent la croissance. Et là, vous avez deux solutions : soit changer de logiciel ERP (ce qui est assez coûteux avec notamment la nécessité de former vos collaborateurs à nouveau), soit ajouter de nouveaux modules à votre logiciel ERP actuel.

A lire également : Comment choisir un bon logiciel d’affichage dynamique ?

Vous comprendrez aisément que la deuxième solution est la moins contraignante. C’est pourquoi il vaut mieux opter dès le départ pour un logiciel ERP évolutif avec un niveau de personnalisation suffisant pour pouvoir anticiper les changements futurs. En dehors de l’ajout de nouvelles fonctionnalités, assurez-vous aussi qu’il n’y a pas un nombre d’utilisateurs limité comme c’est le cas pour les solutions ERP destinées uniquement aux PMI.

Ne pas sous-estimer le défi des étapes d’intégration de la solution ERP

Même en optant pour le logiciel ERP qui répond le mieux à vos besoins sur le papier, il va vous falloir maintenant l’intégrer efficacement dans l’écosystème informatique existant de votre entreprise. Si l’installation effective du logiciel pose rarement des problèmes (il suffit de suivre ce qui est indiqué), il existe d’autres tâches plus complexes comme la migration des données. Et là, il n’y a pas de secret : il va vous falloir bien planifier chaque opération et être accompagné par des professionnels si nécessaire.

En général, les fournisseurs ERP se proposent de vous guider, ce qui est plutôt rassurant. Néanmoins, lorsqu’on parle d’intégration réussie, on pense aussi à l’adoption de la solution par l’ensemble des utilisateurs de votre entreprise. D’où l’importance de ne pas négliger les séminaires et formations qui prennent plus ou moins de temps en fonction des différents profils d’individus.