Entreprises : comment traiter efficacement vos eaux usées ?

Entreprises : comment traiter efficacement vos eaux usées ?

Être à la tête d’une entreprise devant gérer une ressource comme l’eau est souvent un défi des plus complexes. En effet, vous n’êtes pas sans savoir qu’il s’agit d’une ressource de plus en plus rare (même si nous en avons à profusion dans l’immense partie de la France). C’est pourquoi, nous avons fait le choix de vous proposer aujourd’hui un article se penchant sur un point particulier de la gestion de l’eau : les eaux usées. Comment s’y prendre ? On fait le point avec vous.

Évaluer le besoin en traitement de l’eau

Avant de faire appel à un spécialiste du traitement des eaux usées comme l’on peut avoir sur le site EMO France, il nous semble important de faire le point si votre activité nécessite réellement un traitement des eaux. Bien évidemment, si votre entreprise est directement liée au rejet des eaux sales et que la loi vous oblige à les traiter, alors il n’y a pas de question à se poser. Cependant, vous pourriez être dans une situation où le traitement des eaux usées n’est pas une obligation, mais qu’elle pourrait aider à la bonne activité de votre entreprise. Pour cela, inutile de vous écrire des pages et des pages sur le sujet : il vous suffit de réaliser un prélèvement et de demander une analyse. La meilleure des choses à faire, c’est de vous tourner vers un laboratoire spécialisé qui saura vous guider pour cibler avec précision le besoin en traitement de l’eau.

Mettre en place un système de traitement des eaux usées

Dès l’instant où vous êtes dans l’idée de traiter vos eaux usées, vous allez devoir mettre en place tout un système de purification. Celui-ci peut présenter différentes étapes selon vos besoins :

  • Prétraitement des eaux usées : élimination des solides tels que les débris, le sable, les particules minérales ainsi que de certaines huiles et graisses
  • Traitement primaire : grâce à une décantation, les derniers solides en suspension sont éliminés
  • Traitement biologique : plusieurs possibilités à cette troisième étape du traitement des eaux usées avec les bassins d’aération où des micro-organismes sont présents, des lits bactériens, voire des réacteurs biologiques à membranes (probablement la partie la plus technique)
  • Traitement tertiaire : on filtre les boues, on désinfecte (avec du chlore par exemple) et l’on pratique une osmose inverse (si besoin d’obtenir une eau de très haute pureté)
  • Gestion des boues : on les concentre pour réduire leur volume, on réalise une dégradation biologique et l’on passe ensuite à l’étape de déshydratation et de séchage

Bien évidemment, c’est ici un cas d’école : selon la situation dans laquelle votre entreprise est (pour la gestion des eaux usées, entendons-nous), vous pourriez très bien n’avoir à procéder qu’à une ou deux étapes de cette liste. La solution idéale, bien assurément, est de se tourner vers un spécialiste en la matière. Ce dernier saura vous accompagner dans vos besoins, mais aussi pour trouver le juste milieu entre investissement et résultat en nettoyage de l’eau. Désormais, c’est à vous de vous lancer et de profiter des bienfaits d’une eau qui retrouve sa qualité.

A lire également : Un traitement des boues efficace permet de lutter contre la pollution