Entreprises : comment optimiser la fiscalité locale ?

Les entreprises, tout comme les particuliers, sont redevables d’une taxe locale. Cela prend en compte différentes taxes comme celle de l’habitation ou foncière. Une évolution de cette dernière pour les immeubles d’habitation étant prévue dans les années à venir, il y a de fortes chances que vos impôts locaux augmentent. La même tendance va arriver en ce qui concerne les entreprises. Il convient donc, maintenant plus que jamais, de trouver des solutions pour optimiser votre fiscalité locale.

Faire appel à une entreprise spécialisée dans l’optimisation de la fiscalité locale

Les taxes locales, que ce soit pour des particuliers ou une société, peuvent être très élevées si aucune disposition n’est prise. En vous adressant à un expert fiscal, celui-ci peut intervenir à chaque niveau de votre projet en débutant par une analyse de votre base d’imposition. Que ce soit au niveau de l’estimation, de la déclaration ou du contrôle des différentes taxes à verser, votre expert fiscal peut vous aider. En clair, vous profitez d’un accompagnement complet, de l’audit au remboursement. Voici quelques avantages de s’adresser à un professionnel.

Profiter de l’expertise de professionnels possédant une bonne expérience dans le domaine

La plupart des experts fiscaux comme Optimm’up disposent d’un réseau de professionnels qui se compose notamment d’experts-comptables, de notaires, d’avocats, d’experts et agents immobiliers. Ils sont donc en mesure de vous offrir un bon accompagnement afin de réduire vos taxes. Les déclarations fiscales sont analysées minutieusement afin de détecter d’éventuelles erreurs. En cas d’anomalies dans les impositions passées, une correction sera immédiatement faite. Dans le cadre d’un programme de construction, l’expert en fiscalité peut intervenir avant comme après le projet.

optimisation fiscalité locale entreprise

Profiter d’outils pratiques pour gérer ses impôts

Les experts fiscaux, en plus des différents services qu’ils vous offrent, vous mettent à disposition certains outils. Vous pouvez par exemple avoir recours à un logiciel qui facilite grandement la vérification de vos taxes. Une plateforme qui aide à suivre en permanence l’évolution de la fiscalité de votre entreprise peut être d’un grand secours. Accessible à tout moment, vous pourrez vous servir de cet outil où que vous soyez.

A lire également : Les entreprises doivent optimiser leur comptabilité : un logiciel saura répondre à leurs attentes

Les exonérations fiscales possibles pour les entreprises

Des allègements fiscaux sont prévus pour les entreprises sous certaines conditions. Par exemple, si vous créez une activité libérale, artisanale, commerciale ou industrielle dans une zone AFR (Zone d’Aide à Finalité Régionale), vous pouvez profiter d’une exonération des taxes locales. Cela est aussi valable si votre structure est basée dans une zone de revitalisation rurale ou de restructuration de la défense. De même, si vous êtes une petite entreprise implantée dans un QPV (Quartier Prioritaire de la Ville), vous avez droit à une exonération de TFPB (Taxe Foncière sur les Propriétés Bâties) et de CFE (Cotisation Foncière des Entreprises).

Si vous avez pour projet de créer votre entreprise, il est judicieux, avant de louer un local, d’effectuer une comparaison des taux d’imposition de différentes communes. Ces informations sont disponibles au centre des impôts fonciers ou au CDIF. L’écart peut être significatif. Le taux d’imposition peut être multiplié par cinq dans certaines zones.