Reussir son emailing

Comment réussir son emailing ?

Le marketing par e-mail rassemble toutes les actions commerciales réalisées en utilisant le courrier électronique comme moyen de communication avec l’utilisateur. Avec plus de 144 milliards d’e-mails envoyés chaque jour, le marketing par e-mail reste l’un des canaux d’élite pour la communication d’entreprise. Alors, comment pouvez-vous vous démarquer dans cette boîte de réception impitoyable de consommateurs avec des publicités sans fin et des lignes d’objet compétitives ? Pour réussir dans la réalisation de ces actions, vous devrez porter une attention particulière aux astuces et conseils suivants.

 

E-mail marketing : envoyer entre 20h00 et minuit

Peu importe si la plupart des e-mails de qualité sont envoyés durant la journée, ceux qui sont envoyés la nuit garantissent les meilleurs taux d’ouverture. Dans les études de référence trimestrielle expliquées en détail dans les tutos marketing et emailing, force est de constater que le meilleur moment pour envoyer des e-mails était de 20h00 à minuit. Le créneau horaire de 20h00 est également le moins utilisé, ce qui permet à l’e-mail de surpasser les autres, car il évite la surpopulation, ce qui augmente le trafic web de votre marque. Cela peut varier selon l’industrie, mais le plus important est d’appliquer l’astuce avant qu’elle ne se répande largement. 

A lire également : Transformez vos salariés en ambassadeurs avec vos signatures mail

 

Marketing par courriel : opter pour le mobile 

Saviez-vous que les ouvertures sur mobile pour les campagnes de marketing par e-mail représentent 47 % de tous les clics sur les e-mails ? Pour vous assurer que votre e-mail est adapté aux mobiles et s’affiche parfaitement sur tous les appareils portables, voici quelques astuces :

  • Convertissez votre e-mail en un modèle à une colonne pour une meilleure réactivité mobile
  • Rendre le call-to-action accessible et facile à cliquer
  • Augmentez la taille de la police pour améliorer la lisibilité sur les smartphones
  • Évitez l’encombrement des paragraphes; donnez un caractère agréable à votre contenu pour que les lecteurs soient en mesure de le défiler rapidement

Emailing : mieux élaborer son appel à l’action 

Un appel à l’action doit être persuasif et convaincant. Vous pouvez insérer un bouton ou tout simplement un lien, avec des verbes d’action comme « En savoir plus sur l’entreprise » ou « Commandez votre produit maintenant ». Il est primordial de donner envie aux lecteurs de répondre à l’appel à l’action. Pour y parvenir, assurez-vous que le contenu lié à votre bouton montre clairement l’avantage d’entreprendre l’action.

A lire également : Comment générer et convertir vos prospects B2B grâce à des outils ?

 

Stratégie marketing : tenir compte de certains facteurs pour cibler son public 

Pour segmenter votre public cible, les spécialistes du marketing doivent recueillir des informations telles que :

  • L’âge : Les e-mails marketing envoyés aux comptes Yahoo sont principalement des personnes âgées de 18 à 49 ans, tandis que les utilisateurs de Hotmail ont entre 18 et 34 ans. À quelle tranche d’âge souhaitez-vous cibler vos e-mails ?
  • La profession : Même si votre produit plaît à des publics similaires, ils ont tous des objectifs différents. Par exemple, votre application web peut attirer à la fois les spécialistes du marketing et les développeurs, mais vous devrez concentrer vos messages sur leurs points faibles respectifs pour susciter l’intérêt. Connaître le secteur d’activité de votre prospect vous permettra d’ajouter un autre niveau de personnalisation à votre e-mail.
  • Le niveau d’éducation : Vous pouvez segmenter votre liste en fonction du degré d’éducation de votre public concernant votre marque et le sujet dont vous discutez. Si vous segmentez votre public en fonction de son niveau de compréhension des sujets sur lesquels vous écrivez, vous pouvez adapter votre contenu en fonction de ses connaissances.

Rédiger des e-mails marketing en fonction des objectifs souhaités 

Vous ne devez pas clarifier vos objectifs une fois que la cible a ouvert et lu votre e-mail, mais bien avant l’envoi. Si vous réalisez une campagne de vente, il est primordial d’optimiser les pages de destination vers lesquelles l’utilisateur sera dirigé. Si vous respectez les points ci-dessus, rien ne pourra vous déclasser de la meilleure position pour vendre vos produits et services ; même si, bien sûr, le plus important est d’avoir le bon produit.

A lire également : Comment trouver des clients grâce au cold emailing B2B ?

 

Fidéliser les abonnés réguliers de vos e-mails marketing

Plus il y aura d’abonnés pour votre stratégie de marketing par e-mail, meilleurs seront les résultats que vous obtiendrez. Il faut encourager l’abonnement aux newsletters en offrant une certaine valeur ajoutée et l’expérience de remplissage du formulaire d’abonnement doit être très simple. En complément, il est aussi important de bien s’occuper de la conception des newsletters. Lorsque les utilisateurs reçoivent le courrier électronique de votre entreprise, ils doivent être attirés par son apparence : une belle présentation est essentielle, tout comme un contenu clair et facile à lire. Il est important de ne pas abuser des images et de s’assurer que l’e-mail s’affiche correctement dans tous les gestionnaires de messagerie.

 

Conclusion 

Réussir son emailing est une stratégie marketing qui passe par des étapes et des astuces essentielles. Afin de se démarquer de la concurrence, il est important de déployer son marketing par e-mail aux heures propices. Sans compter qu’il faut au préalable bien cibler son public en fonction si produit ou du service que vous proposez. Le contenu de l’émail devra être persuasif avec un appel à l’action placé intelligemment dans le contenu. Pour le reste, il faudra aussi tenir compte des abonnés qui utilisent uniquement des appareils mobiles de manière à optimiser le contenu pour tout type d’appareil. La réussite de son emailing réside également dans la détermination des objectifs de l’entreprise en accord avec une stratégie bien implémentée. Dès lors, il ne restera plus qu’à fidéliser vos abonnés.

A lire également : Les supports imprimés sont-ils toujours d’actualité dans la stratégie marketing ?