Comment effectuer un état de l’art avant de lancer votre projet de r&d ?

Comment effectuer un état de l’art avant de lancer votre projet de R&D ?

Pour mener à bien un projet de Recherche et Développement (R&D), il est indispensable d’effectuer un état de l’art. En effet, ce dernier est un document technique qui renseigne sur un projet innovant. Il aborde notamment la problématique, les techniques de travail et les résultats. En raison de son importance, il convient de tenir compte de plusieurs paramètres pour le rédiger. Découvrez-les dans la suite de cet article.

Définition du sujet et de la problématique

Vous ne pouvez faire un état de l’art sans avoir au préalable défini votre sujet de recherche et identifier la bonne problématique. C’est un travail préparatoire auquel il convient de consacrer du temps. Puisque cette tâche, une fois biaisée, engendrera des conséquences dans la suite des travaux.

Au cours de cette étape, vous devez partir d’un fait concret pour définir votre sujet. Il peut s’agit d’un vécu, d’un constat ou encore d’un témoignage. Questionnez-vous ensuite sur la pertinence des travaux à effectuer et la plus-value qu’ils pourraient apporter. Ne manquez pas non plus de définir avec précision les objectifs. Les différents moyens et techniques de travail devront également être précisés.

La réalisation d’un projet R&D pourrait être confrontée à plusieurs difficultés. Il est donc plus réaliste de mesurer les enjeux et de se préparer à surpasser les éventuelles difficultés. Après quoi, définissez les angles de traitement de votre sujet. Autrement, vous vous surprendrez à le traiter dans tous les sens. Il est crucial que le sujet soit bien cadré dans un état de l’art.

Pour clôturer cette étape, recherchez le champ sémantique ayant rapport au thème de votre projet R&D.

Documentation

Dans cette partie, vous devez consulter des publications ayant abordé un ou plusieurs points de votre sujet. Référez-vous au travail d’autres auteurs. Lisez des revues, des documents ou des livres en lien avec votre sujet. Travaillez à avoir une documentation riche et assez fournie.

A lire également : Inkubox : votre agent dropshipping pour lancer votre business e-commerce

Mettez également à profit les moteurs de recherche sur internet afin d’avoir de plus amples informations sur votre sujet. En cela, les termes contenus dans le champ sémantique vous seront d’une grande aide.

Synthèse

C’est le lieu de faire le condensé de toutes informations recueillies. Un projet R&D n’est pas un travail ordinaire. Pour cette raison, mettez-y de l’originalité et de la créativité. Au besoin, n’hésitez pas à traduire les documentations anglaises en français afin de parfaire votre travail. Utilisez des visuels, des graphiques et faites une bonne analyse de chaque élément.

Par ailleurs, votre introduction ne doit pas dépasser une demi-page. Rassurez-vous que la conclusion évoque les limites de votre travail.

L’importance des sources

Il est bien de vous rappeler qu’un bon état de l’art doit faire mention d’au moins une dizaine de sources fiables. Aussi, elles devront être de nature différente. Cela dit, les sources peuvent être des livres, des brochures, des revues, des articles de presse, des billets, des communiqués de presse et bien d’autres.

En somme, pour effectuer un état de l’art, vous devez dans un premier temps définir le sujet et la problématique. Vous devez ensuite faire la revue de la littérature et passer à la synthèse des informations recueillies.