picture-magasin-comment

Comment booster les ventes en magasin ?

Selon l’Insee, la France comptait 300 000 points de vente dans le commerce de détail à la fin 2017. Pour sortir votre magasin de cette masse qui n’a cessé de croître depuis, il faut adopter les bonnes pratiques marketing. Découvrez ici les plus performantes d’entre elles afin de booster vos ventes en magasin.

Mettez en place une signalétique intérieure

Rien n’est plus embêtant pour un client que de ne pas pouvoir s’orienter dans un grand magasin. Pour lui éviter cette frustration, il est impératif d’installer une signalétique intérieure adéquate afin de le guider, de l’informer et pour lui faciliter la circulation. Dans l’univers de la signalétique intérieure, les supports de communication les plus utilisés sont les kakémonos suspendus, les panneaux publicitaires, les adhésifs de sol et de vitrine, ainsi que les stop-rayon. Vous avez donc l’embarras du choix pour équiper votre point de vente.

Les kakémonos suspendus

Ils sont équipés d’une toile tendue et d’une barre de lestage qui s’adapte à votre lieu de vente. Leur objectif est de promouvoir l’image de votre entreprise. Ils communiquent des informations complètes sur votre magasin et attirent l’attention des prospects et des clients. Pour être parfaitement efficaces, ils doivent être placés en tête de rayon. Dans le but de booster vos ventes, n’hésitez pas à vous rendre sur le site du spécialiste Prismaprint.fr afin de choisir un kakémono attrayant pour votre magasin.

En plus des solutions de communication indoor, vous pouvez aussi commander des impressions numériques pour la façade ou la devanture de votre magasin afin d’améliorer votre communication extérieure. Par ailleurs, en passant par un spécialiste de l’impression en ligne, vous aurez l’assurance de bénéficier de produits conçus dans une unité d’impression certifiée IS0 14 001 et labélisée Imprim’Vert. Vous inscrivez la production de votre signalétique intérieure et extérieure dans une démarche écoresponsable.

A lire également : Comment savoir quand votre vitrine de magasin doit être remplacée ?

Les panneaux publicitaires

Ils sont répartis en 3 trois catégories : les panneaux mécaniques, les panneaux numériques et les panneaux mobiles. Les modèles mécaniques fonctionnent grâce à un système mécanique qui assure la rotation des publicités. Ils peuvent ainsi assurer la diffusion de trois publicités à tour de rôle.

Les panneaux numériques fonctionnent grâce aux dernières technologies. C’est en l’occurrence la technologie LED qui est utilisée pour la diffusion des messages. L’avantage de cette méthode est qu’elle permet de modifier rapidement les messages depuis un ordinateur. Quant aux panneaux mobiles, ils utilisent la technologie de marquage des voitures afin d’être visibles toute la journée.

Les adhésifs de sol et de vitrine

Les adhésifs de sol sont utilisés pour indiquer la direction et les parcours dans un magasin. Ils sont aussi très efficaces pour améliorer la communication autour d’un produit ou d’un secteur. Les adhésifs résistent aux UV, aux passages et aux abrasions. Ils peuvent être imprimés et découpés exactement comme vous le désirez. Leur pose sur le sol nécessite une lamination antidérapante.

L’adhésif de vitrine s’avère crucial si vous êtes commerçant de produits textiles. Très simple à utiliser, il est indispensable pour votre boutique en période de soldes. Il vous permet d’afficher les prix actuels de vos produits et les réductions. Par ailleurs, il vous permet d’informer tous les passants sur les actualités de votre magasin.

Les stop-rayon

Les stop-rayon permettent de sortir un produit du lot et de le replacer dans son propre univers. L’objectif est de capter l’attention du consommateur qui parcourt les rayons et de le faire s’arrêter. Les stop-rayon sont aussi utiles pour signaler une nouveauté ou une promotion, et segmenter l’offre. Ils sont souvent réalisés avec des matériaux souples et résistants comme le PVC et le polypro.

A lire également : Est-il possible d’ouvrir un magasin de vélo sans diplôme ?

signalétique intérieure

Positionnez-vous sur internet

En 2018, 40 % des achats en magasin ont débuté par des recherches en ligne. De plus, ces recherches se sont soldées par une dépense trois fois supérieure à celle d’un consommateur « unicanal ». Il est donc important d’assurer la visibilité de votre magasin sur le net. Pour ce faire, ne vous limitez pas à un site web transactionnel.

Misez aussi sur les profils Google My Business (GMB), Facebook et Instagram pour attirer de nouveaux prospects dans votre région. La création d’un profil GMB et l’optimisation de vos comptes Facebook et Instagram pour les recherches locales en ligne sont simples à réaliser. Vos clients potentiels pourront ainsi repérer plus facilement votre boutique en ligne, découvrir les produits que vous proposez et obtenir des informations utiles sur votre offre.

Réduisez le temps dans les files d’attente

Selon une étude d’Irisys, les consommateurs américains sortent de la file d’attente à la caisse et quittent le magasin après 8 minutes. Les clients britanniques, pour leur part, s’en vont après seulement 6 minutes. Pour ne pas subir les revers de l’affluence dans votre magasin et perdre des ventes, supprimez les files d’attente ainsi que les caisses traditionnelles.

Pour ce faire, il faut engager plusieurs vendeurs pour offrir un service rapide, même durant vos heures d’affluence. Identifiez clairement ces dernières afin de mieux organiser votre personnel à ces moments.

Ensuite, supprimez les caisses enregistreuses traditionnelles ainsi que les systèmes de caisse sur site et utilisez les systèmes de caisse sur le Cloud. Ces solutions de paiement innovantes facilitent le travail des vendeurs qui peuvent servir et enregistrer les ventes depuis n’importe quel endroit du magasin. Grâce à cette rapidité et à cette modernisation de la prestation, vos clients gagneront du temps. Ils seront alors plus enclins à revenir dans votre magasin et à le recommander à leur entourage.