Ce qu'il faut savoir sur le recyclage des DEEE

Ce qu’il faut savoir sur le recyclage des DEEE

C’est un acronyme dont vous avez sûrement déjà entendu parler si vous produisez des produits électroniques et que vous suiviez l’actualité : DEEE. Celui-ci concerne en effet tous les appareils fonctionnant avec une batterie ou une prise puisqu’il fait référence aux déchets d’équipements électriques et électroniques. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur leur recyclage en vous présentant l’essentiel à connaître sur le sujet au jour d’aujourd’hui.

Pourquoi recycler les DEEE ?

Comme nous l’avons présenté en introduction, les DEEE sont les appareils qui fonctionnent grâce à l’électricité ou à des piles, comme les ordinateurs, les téléphones, les télévisions, les réfrigérateurs, les machines à laver, les aspirateurs… La liste est très longue et vous comprenez que cela fait énormément de déchets à gérer si on met cela bout à bout !

C’est pourquoi les recycler est avantageux sur plusieurs aspects : 

  • Cela permet de préserver les ressources naturelles, car certains composants des DEEE contiennent des métaux rares ou précieux que l’on peut récupérer ou réutiliser.
  • On a la possibilité de donner une seconde vie à certains produits électroniques qui sont encore tout à fait valables en 2023 (en savoir plus en allant sur ce site). De fait, on réduit son empreinte carbone puisque la fabrication de nouveaux produits nécessite davantage d’énergie que le recyclage des anciens.
  • On évite de polluer l’environnement inutilement puisque certains composants DEEE sont toxiques et que l’on ne peut pas décemment les jeter n’importe où (pollution du sol, de l’air…). D’ailleurs, ce n’est pas que l’environnement qui en prend pour son grade puisque la santé humaine est également impactée !

Comment recycle-t-on les DEEE aujourd’hui ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous si vous tenez à recycler les DEEE. Si vous êtes un particulier, vous pouvez normalement rapporter vos DEEE directement en magasin lors de l’achat d’un nouvel appareil. En effet, le vendeur est dans l’obligation de reprendre gratuitement votre ancien appareil pour être en conformité avec la loi. S’il s’agit d’un produit volumineux, vous pouvez également le déposer dans une déchetterie ou dans un point de collecte spécifique. Vérifiez notamment qu’il y ait le logo “DEEE” d’inscrit.

A lire également : Polyamide : tout ce qu’il faut savoir

Si vous êtes un fabricant de produits électroniques, il est possible de confier vos DEEE à des entreprises spécialisées dans le recyclage. C’est la solution la plus privilégiée aujourd’hui puisqu’on évite de passer par un intermédiaire et que c’est plus facilement gérable lorsque le volume est important. Nous vous conseillons de vous renseigner sur la reverse logistics pour dénicher ce type d’entreprise dont on aura de plus en plus besoin à l’avenir.