Bâtiments modulaires : quelle superficie choisir ?

Les constructions modulaires sont des édifices ponctuels qui permettent d’accueillir du public. Plus simplement, ce sont des bâtiments qui permettent d’accueillir des résidents durant une période déterminée. C’était en tout cas leurs fonctions de base. Aujourd’hui, ce sont des installations servant de résidence à court, moyen ou long terme, et qui s’adaptent à tous les environnements. Toutefois, en raison de leur extrême praticabilité, il est difficile de déterminer la superficie idéale d’un bâtiment modulaire.

Le choix de la superficie du bâtiment modulaire en fonction des besoins

La superficie est l’un des principaux éléments à prendre en compte au moment de le commander un bâtiment modulaire. Elle détermine la taille et l’emplacement du bâtiment dans une entreprise ou sur un chantier. Cela dit, le choix de la superficie dépend en grande partie de l’utilisation qui sera faite du bâtiment. Quand on sait que les constructions modulaires peuvent servir de salle de classe, de bureaux, de résidence ou de vestiaires, il n’est pas vraiment évident de définir une superficie standard. Il s’agira donc de faire du cas par cas en fonction de chacune des utilités du bâtiment.

Le choix de la superficie d’une salle de classe pour un bâtiment modulaire

Le prix compétitif et le délai de réalisation relativement court des bâtiments modulaires en font d’excellentes alternatives aux bâtiments traditionnels pour les personnes désireuses de construire des salles de classe. Cette option est encore plus intéressante lorsqu’il s’agit d’installer des classes supplémentaires pour des actions urgentes. La superficie de ces salles variera en fonction du nombre de personnes qu’elles devront contenir. Toutefois, on estime qu’une classe doit offrir une surface d’environ 1,50 m² par apprenant. Ainsi, pour une classe de 40 personnes, il faudra prévoir un bâtiment modulaire d’environ 60 m².

A lire également : Bâtiments modulaires : choisissez l’occasion

Cela dit, il peut s’avérer difficile de trouver des modulaires ayant la superficie correspondante. Il s’agira donc de choisir des modulaires qui varient de 56 à 60 m². En cas de doute, n’hésitez pas à contacter un spécialiste dans la vente de bâtiments modulaires Algeco d’occasion pour trouver le modulaire parfaitement adapté aux besoins de votre entreprise. Ce type d’entreprise permet de donner une seconde vie aux bâtiments modulaires et dispose généralement de très nombreux modèles.

La superficie de la salle de réunion

Les salles de réunion constituent l’une des principales fonctions des bâtiments modulables. Lorsqu’elles sont installées sur de grands chantiers, elles offrent un cadre de travail qui rassemble les ouvriers et les responsables de chantier. Au même titre que pour les salles de classe, le choix de la superficie de la salle de réunion dépendra du nombre de personnes qu’elle devra accueillir. La différence fondamentale est que cette dernière accueillera beaucoup plus de personnes qu’une salle de classe. Il faudra donc prévoir un bâtiment modulaire dont la superficie sera supérieure à 60 m².

Cependant, par convention, on considère que les salles de réunion doivent offrir une superficie d’environ 3 m² à chaque participant. Pour un groupe de 100 personnes, il faudra donc choisir une salle d’au moins 300 m². Toutefois, en raison de la difficulté à trouver des bâtiments de cette taille, il est conseillé de faire une commande spéciale ou de connecter plusieurs bâtiments entre eux.

bâtiment modulaire BTP

La superficie d’un bureau

De plus en plus d’entreprises optent pour des bâtiments modulables pour installer un bureau ponctuel ou de secours. Cette tendance est due au caractère pratique et économique de la manœuvre. En effet, les modulaires nécessitent deux fois moins de temps de construction que les bâtiments traditionnels. De plus, ils offrent des possibilités de recyclage très intéressantes.

A lire également : Pourquoi opter pour des constructions modulaires ?

En outre, pour des bureaux collectifs, la norme AFNOR NF 35-102 recommande un espace d’au moins 10 m² par personne. Quant aux bureaux individuels, elle suggère une superficie d’environ 15 m² par personne. Un modulaire de bureau devra donc prendre en compte tous ces paramètres en tenant compte des paramètres de terrain. Par ailleurs, pour les bureaux modulables inférieurs à 25 m², il est fortement conseillé que la largeur soit deux fois supérieure à la longueur.

Quid du vestiaire ?

Les chantiers de construction sont les cadres d’utilisation de bâtiment modulaire par excellence. Ils permettent de concevoir des salles de repos ou des vestiaires qui permettent aux travailleurs de changer de tenue loin des regards indiscrets.

Cela dit, le Code du travail donne des orientations claires sur les surfaces de base des vestiaires. Ainsi, un vestiaire réglementaire doit offrir au moins 1 m² d’espace à chaque travailleur. Il doit donc avoir une superficie d’au moins 10 m². Évidemment, selon la nature de l’industrie et le nombre de salariés, la superficie du bâtiment modulaire concerné peut subir des modifications.

Que faire des bâtiments modulaires après utilisation ?

Bien souvent, les constructeurs modulaires sont utilisés pour des besoins ponctuels. Ensuite, ils deviennent parfois des équipements encombrants qui posent de sérieux problèmes de rangement. Aujourd’hui, il est possible de pallier cette déconvenue en louant, en utilisant ou en recyclant son bâtiment modulaire.

La location de bâtiment modulaire

C’est une option qui intéresse de plus en plus d’entreprises. Elle consiste à louer le modulaire auprès d’un constructeur plutôt que de l’acheter. Ce dernier pourra récupérer ses bâtiments à la fin du bail pour les louer à une autre entreprise, sur un autre chantier. D’ailleurs, le caractère démontable de ces bâtiments se prête parfaitement à cette opération.

D’une part, ce procédé permet à l’entreprise de location d’optimiser son rendement, car un bâtiment modulaire peut être utilisé pendant environ 30 ans. D’autre part, il permet à l’entreprise locataire de réduire les frais liés aux bâtiments, mais aussi de s’épargner des efforts de rangement.

A lire également : Bâtiments tertiaires : les solutions pour améliorer les performances énergétiques

bâtiment modulaire d'occasion

Le recyclage des bâtiments modulaires

Même si la location est d’une grande efficacité, elle ne permet « que » d’étendre la durée de vie des modulaires, mais elle ne permet pas de s’en débarrasser lorsqu’ils sont hors d’usage. En ce sens, pour ne pas remplir les décharges avec encore plus de déchets (environ 250 millions de tonnes/an pour les déchets BTP), il est fortement conseillé de procéder au recyclage des bâtiments modulaires. Il peut s’agir d’une utilisation des pièces du bâtiment à d’autres fins ou d’une réadaptation du bâtiment.

À défaut, il est possible de faire appel à une entreprise spécialisée dans le recyclage de bâtiments modulaires. Elle dispose de la compétence nécessaire pour mener à bien la campagne de recyclage afin de protéger l’environnement. En outre, elle proposera un devis pour permettre aux entreprises intéressées de connaître le coût réel d’une telle prestation.