Stockage des effluents agricoles : pensez à la citerne souple

Stockage des effluents agricoles : pensez à la citerne souple

Une exploitation agricole ou viticole produit obligatoirement des déchets fluides : boues liquides, eaux usées, lisier, purin, rejets phytosanitaires, digestats. Selon le type de production, la réglementation sanitaire impose de stocker les résidus sur des périodes pouvant aller jusqu’à plusieurs mois. Pour ce faire, le choix d’une citerne souple adéquate s’impose obligatoirement pour chaque exploitant.

Stockage des effluents agricoles

Les effluents agricoles sont tout ce qui est issu des activités agricoles et qui est non domestique. Ils sont de plusieurs formes : le lisier, le purin, les eaux blanches, les eaux vertes et les eaux brunes. Pour réduire leur impact sur l’environnement, plusieurs solutions sont envisagées, et l’une d’elles est le stockage.

Les citernes souples sont une solution de stockage fiable et sécurisée qui permettent de protéger l’environnement des impacts des effluents. Elles vous apportent une solution rapide et pratique pour le stockage de vos effluents fermiers ou vinicoles. Ces citernes permettent le stockage de nombreux liquides. Le stockage dans les cuves souples peut être temporaire ou définitif, tout va dépendre de vous et de ce que vous comptez faire avec les citernes.

Les différents types de stockage des effluents agricoles

Il existe plusieurs types de citernes avec des dimensions différentes. Certaines sont faites en acier inoxydable et d’autres en acier ordinaire. La différence entre les deux aciers est la capacité à résister à la corrosion. Elles peuvent aussi être fabriquées à base des résines synthétiques et du polyéthylène, mais celles-ci sont moins résistantes dans le temps. Ces dernières sont sensibles aux aléas climatiques, pour qu’elles supportent les agressions elles doivent être complétées par de la fibre de verre textile.

 

Vous avez alors une grande variété des cuves qui se distinguent les unes des autres. Comme les cuves enterrées dont l’utilisation reste peu recommandable, les cuves horizontales et les cuves verticales. À côté des trois cuves, vous avez des cuves rigides à simple paroi qui peuvent être en plastique ou métallique et les cuves rigides à double paroi. Ces deux cuves doivent être munies des vannes et d’un système de détection de fuites. Les cuves souples sont les dernières de la liste, mais les premières dans les listes des citernes les plus recommandées en termes de stockages des effluents agricoles. Les avantages de cette cuve souple vont être évoqués ci-dessous.

Pourquoi la citerne souple

La citerne souple, vendue par Abeko, a cet avantage d’être à la portée de tous les utilisateurs par son prix qui est abordable par rapport aux autres citernes. Elle est conçue dans un tissu technique et renforcé qui résiste au stockage des liquides extrêmement agressifs. Le tissu en question résiste également à l’abrasion mécanique, ainsi qu’aux traitées anti-UV. Vous pouvez les utiliser autant de fois parce que leur durée de vie reste inégalée. De plus, vous pouvez stocker jusqu’à 2000 m3 à 10 000 m3 tout dépend de la solution que vous aviez choisie.

 

Avec les citernes souples, vous pouvez stocker les effluents agroalimentaires et industriels, les boues de step, les boues liquides de station d’épuration avant épandage. Le stockage des biodigestats, des lixiviats de décharge et des filtrats de déshydratation de boue sont aussi stockés dans les cuves souples. Elles ont une installation simple et rapide qui peut être temporaire ou définitive. Elles sont anti-odeurs avec une étanchéité de stockage parfaite. Certifiées ISO 9001, elles sont légères, pliables et réutilisables.

Conclusion

Le stockage des effluents est une bonne solution, car ce procédé protège, limite les impacts de ces effluents sur l’environnement. Pour un meilleur stockage, il est mieux de choisir la cuve de bonne qualité et résistante qui est adaptable à tous les effluents pour vous permettre de faire des économies. La citerne souple répond à toutes ces qualités et même mieux encore.