Comment réussir son recrutement en intérim ?

A l’heure où le marché de l’emploi reste bloqué pour de nombreux secteurs d’activité, l’intérim est une véritable bouée de sauvetage pour de multiples entreprises françaises. Cependant, le recrutement en intérim comporte plusieurs règles précises pour éviter les mauvaises surprises. Si le recours à une agence spécialisée est spontanément la solution préférée des entreprises, il convient de nuancer les points positifs et négatifs de cette option. Focus sur le boom de l’intérim en 2020 dans l’Hexagone.

Des chiffres à la hausse

31 milliards d’euros de chiffre d’affaire. Avec un tel montant, l’intérim est un secteur qui compte dans l’économie du travail. Si la moitié de chiffre d’affaire est réalisé par les multinationales étrangères, le marché français reste actif. En fonction de la législation en vigueur, les avantages peuvent être nombreux pour les intérimaires. On pense notamment au salaire brut ou encore la fameuse prime de précarité qui permet à l’employé de gonfler le montant de son salaire grâce au versement de 10% du montant total de son contrat intérimaire. Si les signaux sont au vert pour les employés, comment les entreprises doivent-elles s’organiser pour recruter la perle rare pour son équipe ?

Privilégiez les agences régionales

Optimiser son recrutement en intérim nécessite plusieurs pré-requis. Le premier concerne le choix de l’agence spécialisée. A écouter les experts en recrutement, il est capital de privilégier les agences régionales. En effet, ces dernières présentent le gros avantage de connaitre le secteur d’activité et le bassin de population de votre entreprise. Quand on sait que le suivi des candidats est plus strict dans les agences régionales que nationales, on devine aisément les avantages à opter pour une agence d’intérim régionale. Contrairement à certaines idées reçues, les prix pratiqués par ce type d’agence est accessible. Un rapide coup d’œil sur les tarifs proposés permet de comprendre que ce marché est en plein essor. L’occasion d’en faire profiter son entreprise ? Rien n’est moins sûr…